Projet urbain - Schiedam (P-B)

  • Programme Etude de programmation urbaine Hoek Loos, 335 logements, 500 parking et 5000 m2 de commerces
  • Lieu Rotterdam, Schiedam (P-B)
  • Projet 2006

En savoir plus

  • Maître d’ouvrage Blauwhoed
  • Surface 2,5 ha

Le site d’étude fait partie du développement urbain global des zones urbaines à l’Est du port de Rotterdam. Il y est question d’un développement urbain spécifique intégrant les qualités de l’habitation au bord et sur l’eau et de l’identité de la Ville au bord de l’eau.
La problématique de la pollution des sols et les contours de nuisances des activités portuaires existantes sont à intégrer pleinement dans l’approche urbaine.
La grande diversité des bâtiments existants, au niveau de leur fonction, leur forme et de leur qualité architecturale est le résultat de l’histoire industrielle du site.
C’est cette différenciation et insouciance apparente qui cherche à camoufler l’identité de la Ville de Schiedam mais qui en réalité la dévoile. L’unité dans la diversité, si particulière pour ces zones portuaires, constituera la base de l’aménagement urbain et architectural futur de la presqu’île.
L’objectif est le développement d’un environnement urbain spécifique, intégrant des services urbains au niveau du quartier, de la ville et de la région. Les activités industrielles et portuaires autour du site sont à considérer comme une qualité dans ce nouvel environnement. Les vues et aperçus, depuis le site, vers la rivière et les différents ports, jouent un rôle prépondérant dans l’organisation des îlots et de l’espace public.
La vue depuis la rue centrale vers les bateaux de mer qui passent est spectaculaire tel les ‘porte-conteneurs’ effectuant leurs virages dans la perspective, aidés par les remorqueurs du port…
Nous proposons une programmation par strates des différents éléments (bâti, espace public, éléments paysagers, stationnement, espace de circulation) afin d’atteindre une différentiation optimale dans le site.
La norme de stationnement est de 1,9 places de stationnement par logement, dont 0,4 dans l’espace public et 1,5 intégrées dans les îlots.
Une exigence particulière est formulée par rapport à la qualité environnementale et durable des constructions et en particulier au niveau de la consommation énergétique, la séparation des eaux usées et le traitement des déchets.
Le site est divisé en secteurs autonomes au niveau de leur programmation, phasage et volume construit. La rue centrale sera aménagée en boulevard urbain avec des espaces urbains permettant des liens visuels avec l’eau. Ces espaces prendront la forme de place, de parc, de plage ou de port de plaisance.
Au sein de la nouvelle trame urbaine, les rives seront traitées de différentes façons : publiques, collectives ou privatives. Dans la tradition des darces portuaires et en prolongement de la trame des espaces publics, des ‘satellites’ peuvent être réalisés et programmés de façon permanente ou aléatoire : pontons, piscine flottante, maisons flottantes, serre flottante, restaurant flottant, jardin flottant, cinéma flottant… Ils seront les ‘ambassadeurs’ du nouveau quartier à l’échelle de la ville et de la région.

Voir le projet sur une carte

Pierre Gautier Architecture

21, rue du Faubourg Saint Antoine
Cité Parchappe
75011 Paris
tél. +33 (0)1 43734253
fax +33 (0)1 43734263

Fermer

notab